750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

tarte aux navets de printemps

tarte aux navets de printemps

Le grand défi à la maison est de faire manger des navets, moi j'aime ça mais pas évident de cuisiner ce légumes sans avoir droit à la soupe à la grimace.

J'ai trouvé cette quiche qui ma fois n'a pas mal fonctionné, la preuve est qu'il n'y en a plus....

 

Ingrédients :

* 1 pâte brisée

* 150g de lardons

* 1 kg de navets roses nouveaux

* 20cl de crème

* 3 oeufs

* sel et poivre du moulin

* 30g de beurre

* persil

* 2 pincées de sucre

Epluchez et rincez les navets, coupez-les en fines rondelles.

Faites-les revenir dans une sauteuse à fond épais avec le beurre. Salez, poivrez, ajoutez le sucre . Laissez étuver à feu doux 15 mn.

Préchauffez le four à 180°C. Faites dorer les lardons à la poêle, sans matière grasse. Ajoutez-les aux navets.

Etalez la pâte dans un moule, piquez le fond, laissez au frais le temps que les navets refroidissent.

Mélangez oeufs et crème, poivrez, salez.

Sortez le fond de pâte, disposez les navets et les lardons, versez le mélange oeufs-crème.

Mettez la tarte au four et laissez cuire 30-35 mn.

Saupoudrez la tarte de persil haché et servez bien chaud.

 

Et voilà, c'est assez simple non?

Surtout n'hésitez ps à vous inscrire afin de me suivre, à me laisser un commentaire pour partager votre avis, le résultat de votre réalisation, je vous remercie.

 

Ma minute d'histoire :

On affirme généralement que le navet vient du bassin méditerranéen. Toutefois, plusieurs plantes potagères appartenant à la même espèce (Brassica rapa) sont originaires de la Chine. Selon une des hypothèses présentement étudiées, il y aurait plutôt deux lignées indépendantes pour cette espèce. La première viendrait des régions plus à l'ouest (Europe, Inde et Asie centrale) et elle comprendrait le navet, le rutabaga et la navette (aujourd'hui appelée colza ou canola); la seconde, proviendrait plutôt de l'Asie de l'Est, et comprendrait les nombreuses variétés de «chou chinois» cultivées pour leurs racines ou leurs feuilles : ta-tsoi, hon tsai tai, mibuna, mizuna, komatsuna, pac choi, bok choi, pai lo lo, etc.

Les Grecs et les Romains connaissaient de nombreuses variétés de navet. Au premier siècle de notre ère, Pline l'Ancien décrit, sous les noms de rapa et de napus, des navets de forme allongée, plate et ronde. À la même époque, le légume servait en France de nourriture tant pour les humains que pour les animaux d'élevage. Plus tard, il deviendra un aliment important des Anglais qui feront bouillir ou rôtir ses racines, cuiront ses feuilles et apprêteront ses jeunes tiges en salade. Le navet sera introduit en Amérique par Jacques Cartier en 1541. Avec la laitue et le chou, ce sera le premier légume du vieux monde à être cultivé en Nouvelle-France. Les Amérindiens l'adopteront et se mettront rapidement à le cultiver.

Le terme «navet» est apparu au XIIIème siècle d'abord sous la forme «naviet» ; il vient de l'ancien français «nef», substantif masculin hérité du latin napus. L'usage en a été abandonné afin d'éviter la confusion avec «nef», substantif féminin signifiant «navire». Le terme «rutabaga», qui est apparu dans la langue en 1803, vient du suédois rottabaggar, qui signifie «chou-navet». Au Québec, on appelle encore parfois ce légume «chou de Siam», vieille expression jadis utilisée en France et qui semble avoir précédé son nom actuel, puisqu'on la retrouve en 1798 dans le dictionnaire de l'Académie française. Abusivement, on donne aussi au rutabaga le nom de «navet».

En Occident, le navet et le rutabaga n'ont jamais été très appréciés. Considérés comme des aliments de famine, tout juste bons pour les temps de guerre et les hivers maigres, ils ne seront guère consommés que par les classes les plus pauvres de la société. Toutefois, cette situation pourrait changer, car au cours des dernières années, de grands chefs en France et au Québec ont eu l'audace de mettre ces légumes au menu. En Orient, en Chine tout particulièrement, les diverses verdures appartenant à l'espèce Brassica rapa sont largement consommées par toutes les classes de la société. (http://www.lesjardinslaurentiens.com/navets_histoire.html).

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

patissi-patatta 29/05/2021 15:20

Une très bonne idée ! Bon week-end

nathalie 29/05/2021 15:40

Merci beaucoup, on va en profiter il fait hyper beau