750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

Minis pizzas courgettes

Minis pizzas courgettes

La courgette est le légumes de saison, il y a tant de façon de la cuisiner que je suis toujours en alerte pour de nouvelles recettes.

Aujourd'hui je me suis arrêtée sur le blog de: https://www.amandinecooking.com qui propose plein de belles recettes.

J'ai déjà réalisée des pizzas Butternut mais pas celle ci alors, hop, c'est rapide, simple et surtout surtout délicieux.

Cette recette sera à l'honneur dimanche pour la fête des voisins.....

Un bon coulis de tomate maison, de la bonne charcuterie d'Auvergne, mais vous pouvez laisser aller votre imagination, champignons, anchois, jambon, chorizo.....il y a plein plein de choix. A vous de vous faire plaisir et de faire plaisir.

Ingrédients :  Pour une plaque de four

*1 belle courgette (verte ou jaune ou un panaché)
*1 peu de coulis de tomate
*1 peu *de fromage: gruyère râpé, mozzarella, chèvre...
*1 tranche de jambon ou du chorizo, des anchois, du bacon...
* quelques champignons, des olives ou tomates cerises...
* des herbes aromatiques: origan, herbes de Provence, basilic...
* huile d'olive
* sel
 
Préchauffer le four à 190°.
Laver et couper les courgettes en rondelles. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson puis les arroser d'un filet d'huile d'olive et une pincée de sel. Enfourner environ 10 mn.
Sortir les courgettes du four et étaler une couche de coulis de  tomate, puis garnir avec la garniture de votre choix. Pour ma part poitrine roulée, jambon cru et coppa. Avec du parmesan râpé et des herbes aromatiques du jardin, marjolaine, origan.

 

Enfourner de nouveau pour une dizaine de minutes de façon à ce que le fromage soit bien fondu.
Et voilà...... alors c'est aussi bon chaud que froid. En apéro c'est juste sublime.
 

Ma minute d'histoire :

Selon les historiens, le dernier jour de l’Empire Romain eut lieu en plaine Renaissance, en 1453. Ce qui restait de l’Empire n’était pourtant pas à Rome, mais à Constantinople, l’actuelle Istanbul. Le 29 mai de cette année, les Turcs de Mahomet II assiégeaient désormais la capitale et s’apprêtaient à la saisir, mais les notables de la «deuxième Rome» ne semblaient pas trop inquiets. Selon la légende, pendant que leur ancien monde s’apprêtait à disparaitre, le gratin de Constantinople menait un débat approfondi pour définir le sexe des anges.

Or, depuis quelques semaines, je me retrouve à discuter de plus en plus souvent du sexe des légumes. Il y a deux ans, une journaliste américaine a par exemple théorisé qu’il existe des poivrons mâles et des poivrons femelles. On pourrait distinguer les unes des autres en regardant en bas. S’il n’y a que trois protubérances, il s’agirait d’un garçon, alors que s’il y en a 4, c’est une femelle. Bien évidemment, selon ces sexologues improvisés de la verdure, les femelles seraient plus amères et indigestes, et il serait donc conseillé de les consommer cuites.

Mais la faute n’est pas toujours à Internet. Même dans ma famille, la distinction entre les fenouils mâles et femelles est courante pour distinguer ceux, ou celles, qui sont bons pour la salade de celles, ou ceux, qui doivent partir en gratin.

Dans ce cas-là, c’est un héritage de la culture paysanne. Ce qui est drôle, c'est que personne n’arrive plus vraiment à se mettre d’accord sur quel fenouil était un mec et quel autre était une fille, ce qui me semble plutôt une bonne chose.

En tout cas, ni les poivrons ni les fenouils ont un sexe. Les différences de forme, goût et texture viennent uniquement de la variété de la semence ou du hasard.

Par contre, les fleurs de courgettes sont mâles et femelles. Les fleurs mâles sont plus volumineuses, mais pratiquement vides, en dehors du petit filament central qui contient le pollen. Les fleurs femelles sont parfois plus petites, et très faciles à distinguer parce que, à leur base, il y a le fruit qui pousse, alors que les fleurs mâles ne font rien pousser du tout. La fleur femelle se détache naturellement du fruit quand il est mûr, mais rien nous empêche de la récolter quelques jours avant.

Les fleurs de courgettes peuvent être consommées cuites, crues ou marinées, mais - franchement- chaque fleur de courgette qui n’a pas été frite est une fleur gâchée.

Or, les fleurs de courgettes sont souvent farcies avant cuisson. Cela les rends sans doute plus gourmandes, mais je ne trouve pas ça nécessaire. Si vous trouvez qu’il fait trop chaud et vous n’avez pas envie, laissez tomber la farce et préparez les nature. (http://www.slate.fr/boire-manger/spaghetti-wars/recette-italienne-fleurs-courgettes-sexe-legumes).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Gourmande et saine ta recette. C'est tentant
Répondre
N
Merci
G
Une bonne idée d'apéro bisous
Répondre
N
Merci, simple et bon
P
Et voilà une très bonne idée que je note. Bises
Répondre
N
Tu verras c'est une tuerie, bises