750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

Scarpaccia de courgettes

Scarpaccia de courgettes

Dame courgette

Dans le potager ensolleillé

Se plut si fort qu'elle s'en est multipliée

Dame Nath

Se sentant bien débordée

Chercha pléthore de recettes pour les sublimer....

Et c'est sur une recette d'Alain Ducasse que je me suis arrêtée.

 

Ingrédients :

* 500 g de petites courgettes (avec les fleurs si vous en avez)

* 5 petits oignons blancs

* 2 gousses d’ail

* 2 oeufs

* 12 cl de lait et d’eau mélangés à part égale

* 4 c à s (bombées) de farine

* 5 c à s de parmesan râpé

* Sel, poivre et huile d’olive

 

Préchauffez le four à 210°C, chaleur tournante.
Lavez et parez les courgettes sans les éplucher, coupez-les en minces bâtonnets.

 

Dans un grand saladier, battez les oeufs au fouet avec la farine, incorporer l’eau et le lait et mélangez. Salez, poivrez et ajouter les cuillères de parmesan.
Epluchez et émincez finement les cébettes et les gousses d’ail; ajoutez-les aux courgettes. Incorporez le mélange de légumes à la pâte. Salez, poivrez.

 

Retirez le pistil des fleurs de courgettes, ciselez-les et incorporez-les délicatement à la préparation précédente.

 

Versez la préparation sur une plaque légèrement huilée ou dans un moule rectangulaire, sans dépasser 1,5 cm d’épaisseur. Lissez la surface, arrosez d’un filet d’huile d’olive.
enfourner pour 25 minutes. La scarpaccia doit être uniformément dorée.
Laissez tiédir, découpez en morceaux et dégustez tiède ou froid.
Perso, froid en cubes, c'est parfait pour l'apéro, on a adoré. Trop bon.
Attention, l'épaisseur ne doit pas dépasser 2 cm.

Recette trouvée sur le blog : Une aiguille dans l'potage.

 

Ma minute d'histoire :

Une vieille chaussure (scarpaccia en italien) à la semelle toute fine ou une galette délicieuse du potager ? Je vous présente la scarpaccia de courgettes au parmesan, typique de Toscane et plus particulièrement de Camaiore (il existe aussi une version sucrée de Viareggio publiée sur le blog). Une ancienne recette essentielle comme j’aime, avec trois fois rien, paysanne, du printemps et du potager… et finalement un apéritif ou même un goûter ou en-cas très séduisant.

La légende raconte que cette recette soit née suite à une halte du Duc de Lucches, Castruccio Castracani, qui avait très faim et qui demanda aux paysans de lui préparer quelque chose. Ils firent comme ils purent avec des oeufs, de la farine, du lait ou de l’eau et surtout des courgettes en abondance dès le début du printemps. Apparemment il adora.

Ce qui est plus probable c’est que que cette recette existait déjà, une recette frugale, avec les légumes touts frais du potager (on utilise notamment les premières petites courgettes toutes douces, d’ailleurs il y a aussi des versions où on ajoute les fleurs). Dans les variantes plus riches il y a avait du parmesan et dans les plus pauvres rien ou bien de la farine de pois chiches. Ce qui est sûr c’est que l’huile est la matière grasse utilisée (et non pas le beurre comme on retrouve dans certaines recettes).

En tous cas, je vous suggère de tester. C’est ultra simple, assez rapide et surtout délicieux ! On reprend un morceau et puis encore un morceau… Facile à transporter aussi, elle peut faire office de repas avec une petite salade à côté. (https://www.undejeunerdesoleil.com).

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Elle donne envie ta recette avec ces bonnes courgettes du jardin. Bisous
Répondre
N
Merci, c'est un délice ces bonnes courgettes, bises
P
Une très bonne recette que j'ai testé. Bises
Répondre
N
Oui c'est délicieux,merci.bises
B
Délicieux
Répondre
N
Merciii
L
C'est très bon. J'en ai déjà fait dans ma version il y a en plus des lardons. Bonne soirée
Répondre
N
Mais oui, avec des lardons c est sympa ça, merci. Bises