750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

Gâteau à la bière

Gâteau à la bière

Décidément, le mauvais temps a décidé de s'installer durablement par ici.

Pluie, pluie et pluie à volonté. Je vais avoir les pieds et les mains palmés si cela continu ainsi....

C'est donc une bonne occasion pour honorer mon défi sur "tests de recettes entre blogueurs".

Le blog de " Les Délices de Thithoad  " m'a été attribué et j'y ai déniché ce délicieux gâteau à la bière, il est d'une légèreté incroyable, je n'en reviens pas. J'adore.

J'ai remplacé la stévia par du sucre en poudre, et mis de l'huile de noisette à la place de l'huile de pépins de raisins.

Ingrédients :

* 20cl de bière ( une BUD pour ma part)

* 3 oeufs

* 1/2 sachet de levure

* 1 sachet de sucre vanillé

* 100g de sucre en poudre

* 10cl d’huile de noisettes

* 200g de farine

 

Préchauffer le four th 150°.

Séparer les blancs des jaunes.

Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis ajouter le sucre vanillé, l’huile.

Continuer avec la farine, la levure puis la bière ( ça mousse!!).

Monter les blancs en neige et les incorporer à la préparation.

Mettre la pâte dans un moule et faire cuire durant 45 mn.

Bien gonflé en sortant du four, il est ensuite un peu retombé, mais alors quel délice.......

 

Ma minute d'histoire :

Si vous habitez les régions du nord de la France, vous êtes probablement au courant : la bière* fait des merveilles en cuisine ! Et pas seulement dans des plats typiques tels que la carbonade flamande ou le Welsh Rarebit**. En effet, la bière est un ingrédient précieux dont les qualités sont désormais reconnues par les plus grands chefs. On éclaire votre chope tout de suite et pas à demi !

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

**Sorte de croque-monsieur irlandais à base de pain, de fromage fondu et de bière.

La plus vieille boisson du monde…

L'histoire de la bière commence il y a 6 000 ans en Mésopotamie, sous le nom de sikaru. À l’époque, il s’agissait plutôt d’un « pain liquide » fabriqué à partir de céréales trempées dans l’eau et fermentées à l’air libre. Plus tard, les Égyptiens ont perfectionné la recette en rajoutant quelques fleurs et des épices, ce qui a donné le vin d’orge, plus connu sous le nom de zythum. Les Gaulois ont par la suite démocratisé cette boisson à travers toute l’Europe grâce au tonneau, renommant à l’occasion la divine mousse en cervoise. C’est à partir de ce moment-là que l’Europe est devenue le royaume de la bière, chaque pays créant sa propre spécialité. Mais ce sont les moines allemands et belges au XIVe siècle qui lui ont donné son nom définitif et ses lettres de noblesse en affinant les techniques de brassage et de conservation, et en introduisant l’usage du houblon. C’est lui qui procure à la bière son amertume et son équilibre en offrant un contrepoids au caractère sucré des céréales. Au fil des millénaires, la bière a ainsi changé plusieurs fois de nom, de composition, mais ça ne l’a pas empêchée de rester la boisson alcoolisée la plus universelle !

Donnez de la « pétillance » à vos recettes sucrées !

L’utilisation de la bière dans la pâte à crêpes pour la rendre plus légère, plus digeste et plus croustillante est assez connue, à la façon de ces secrets de grand-mère qu’on se transmet entre amies (mais avec parcimonie !). Est-ce l’effet des bulles ? Que nenni, c’est celui des levures contenues dans la bière. C’est pourquoi ce sont là encore les bières artisanales ou d’abbaye qui donneront les meilleurs résultats et vous permettront de réaliser de vraies « crêpes dentelle ». Le principe est le même pour les pâtes à beignets, à gaufres, etc. Autre exemple d’utilisation en remplacement du lait (ou de la crème) : dans le pain perdu. Mais ce qui est plus étonnant, c’est la capacité de la bière à se marier au chocolat. Vous en doutez ? Prenez n’importe quelle recette de gâteau au chocolat (ou de truffes), remplacez la moitié de la quantité de chocolat indiquée par une quantité équivalente de bière brune… et constatez le miracle : une texture moelleuse, aérienne, moins grasse… et pas du tout alcoolisée, car l’alcool s’évapore à la cuisson. Pas de problème donc pour les enfants ! 

Conseil + : là aussi, en fonction de la bière choisie, n’hésitez pas à forcer un peu sur le sucre pour rattraper l’amertume.

Non, la bière n’est pas qu’une affaire d’hommes. Pour information, les premiers brasseurs étaient… des brasseuses ! Et maintenant, vous savez manier la blonde, l’ambrée et la brune!

Pour aller plus loin : Cuisiner à la bière, 160 recettes maison, par Keda Black, Éd. Marabout.

(https://www.mavieencouleurs.fr/cuisine/quand-la-biere-se-fait-mousser-en-cuisine).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

les petits plats de Béa 13/05/2021 17:31

il est parfait pour cette heure ci chez moi c'est l'heure du thé et j'aime y ajouter une petite douceur comme ce gateau bises

nathalie 13/05/2021 17:33

ce serait parfait en effet, bonne pause thé alors......bises

EmilieRD 13/05/2021 16:56

Il doit être bon ce gâteau, je le garde, c'est une chouette idée!

nathalie 13/05/2021 17:14

Merci beaucoup, je suis allée flâner sur ton blog, il est TOP!!!

thithoad 13/05/2021 16:34

l'idée de mettre de l'huile de noisettes pas mal!!!
contente qu'il t'ait plu!
bises

nathalie 13/05/2021 16:52

il est délicieux

Yolande 13/05/2021 15:13

très original ce gâteau... il va falloir que j'essaie !
bon jeudi
bizzzoooo

nathalie 13/05/2021 17:15

tu vas te régaler, bisous

nathalie 13/05/2021 15:15

il est hyper moelleux, à tester.... bises