750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

tarte alsacienne au citron

tarte alsacienne au citron

Aujourd'hui je vous propose un dessert que nous avons dégusté en famille le w.end dernier.

J'ai trouvé cette recette sur le blog de Michèle "croquant fondant gourmand".

Si vous aimé le citron et la noix de coco cette recette est pour vous.....

Pour le fond de tarte il était préconisé pâte sablée mais je la trouve difficile à étalée et trop friable à la découpe donc j'ai opté pour une bonne pâte brisée maison 😁.

 

Ingrédients :

* 1 pâte brisée ( maison si vous le pouvez)

* 200g de fromage blanc faisselle (Rians pour ma part)

* 2 jolis citrons

* 50g de beurre

* 190g de sucre en poudre

* 2 oeufs + 1 jaune

* 40g de noix de coco râpée

 

Préchauffez votre four à 180°.

Bien à l’avance, mettre le fromage blanc a égoutter pour éliminer tout le petit lait.

Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.
Prélever le zeste d’un citron le plus finement possible à l’aide d’un économe.
Tailler la bande de zeste en fin filaments.
Râper finement le zeste du deuxième citron.
Recueillir le jus des 2 citrons  : vous aurez environ obtenu 90 ml, c’était parfait pour la dose.

Plonger les filaments d’écorce dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition pendant 3 minutes.

Les égoutter et les remettre dans la casserole avec 20 g de sucre.
Couvrir d’eau froide.
Laisser cuire à frémissement jusqu’à évaporation presque totale de l’eau.
Ne pas laisser caraméliser au risque de voir les filaments durcir et devenir amers.
Réserver les écorces sur une assiette et garder éventuellement le peu de sirop qui reste dans la casserole.

Travailler au fouet les œufs avec le reste du sucre et le zeste de citron râpé.
Incorporer le fromage blanc, le jus de citron, le beurre fondu et la noix de coco.
Bien mélanger pour obtenir une préparation lisse.

Foncez votre moule à tarte avec la pâte brisée.

Verser la crème sur le fond de tarte.
Enfourner pour 40 minutes environ jusqu’à ce que le dessus de la tarte soit bien doré.
Déposer la tarte sur une grille et décercler délicatement au bout de quelques minutes.
Badigeonnez la surface de la tarte au pinceau avec le fond de sirop réservé. Attention soyez délicat la surface est fragile.

Décorer de filaments de citrons confits.

 

A vous de tester...

N'hésitez pas à me suivre sur le blog, j'en serai ravie, merci.

 

Ma minute d'histoire : L’origine géographique du citron se situerait à proximité de la Chine et de l’Inde, sans doute au Kashmir, il y a environ 3000 ans. Il est produit en Asie depuis très longtemps, les premières traces de culture, en Chine,  datent de 2500 ans. Quittant sa région originelle, il voyage sur la route de la soie jusqu’au Moyen-Orient. Les Hébreux le découvrent alors et le plantent durant la captivité de Babylone.
Il deviendra et restera l’une des quatre espèces végétales brandies lors de la fête de Soukkot, fête en mémoire de la captivité. Il est d’ailleurs, pour les Hébreux,  le symbole de la perfection et de la beauté.

À l’époque, le citron n’était pas un citron jaune ou vert, mais plutôt un cédrat (citrus medica), ancêtre du citron. Il est possible que le citron que nous connaissons aujourd’hui provienne d’un mélange entre un cédratier et un bigaradier. Apporté par les Hébreux, le citron continuera sa route vers l’Asie Mineure pour arriver en Italie.

Du 1er au 3ème siècle, le citron est connu des Grecs, des Romains et des Arabes. Il est utilisé à cette époque uniquement pour ses vertus thérapeutiques. On le retrouve dans les écrits de Pline l’Ancien, célèbre botaniste romain, il est également prescrit par les médecins comme Athénée de Naucratis. D’ailleurs l’empereur Néron, craignant d’être empoisonné, en consommait très régulièrement.
Au 9° siècle, les Arabes répandirent le précieux fruit en Tunisie, en Espagne et en Provence. Au 10° siècle, Avicenne, grand médecin et philosophe perse, prescrit le citron pour lutter contre la fièvre et comme antipoison et antivenin. Une légende égyptienne raconte que deux malfaiteurs furent livrés aux serpents, l’un mourut et l’autre survécut car il avait mangé un citron.
Au 12° siècle, les croisés introduisent le citron dans les pays ou parties d’Europe que les Arabes n’avaient pas conquis.

Il continuera ensuite à voyager avec Christophe Colomb (comme de nombreux autres produits) pour atteindre Haïti et la République Dominicaine en 1493. À la même époque, les portugais commencent la culture de l’agrume au Brésil. Il finit sa conquête du monde par la Floride au 16° siècle, état américain qui reste un grand producteur de citron.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
je prendrais bien une petite part de cette tarte moi aussi !
Répondre
N
le mieux est de la faire, elle est très bonne. Merci à vous
P
Voilà une version qui mérite d'être testée. Bonne journée
Répondre
N
Oui il faut tester elle vaut le coup. Merci bonne journée
M
Merci Nath pour cette jolie tarte et pour ton clin d'œil. La photo est sur mon article en attendant la mise à l'honneur de samedi
https://croquantfondantgourmand.com/tarte-alsacienne-au-citron/
Bonne journée
Répondre
N
Elle est bien bonne