750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

Tourte de poulet, légumes et orange

Tourte de poulet, légumes et orange

Je ne résiste pas à vous reproposer cette délicieuse tarte salée aujourd'hui vu que je suis en train de la faire cuire.....

Il m'a semblé opportun de la faire découvrir ou redécouvrir. 😉

Une bonne et jolie tourte qui servie avec une salade, fera un très bon repas complet.

Si vous ne trouvez pas d'asperges vertes fraîches,  prenez les en bocal mais choisissez une bonne marque, bien les rincer et surtout ne pas les cuire comme indiqué dans la recette mais les ajouter au dernier moment.

 

Préparation : 30 mn                   Cuisson : 40 mn                 Difficulté : moyen

 

Ingrédients :

* 60g de beurre

* 30g de farine

* 25cl de bouillon de volaille

* 50g de crème épaisse

* 2 jolis blanc de volaille, environ 400 à 450 g

* 2 c à s d'huile d'olive

* 400g d'asperges vertes

* 4 échalotes

* 1 carotte

* 1 orange bio

* 2 pâtes feuilletées

* 1 oeuf

* poivre du moulin

Faites fondre 30 g de beurre dans une casserole. Ajoutez la farine et laissez cuire en remuant jusqu’à blanchiment. Hors du feu, versez d’un seul coup le bouillon. Remettez sur le feu en mélangeant et faites bouillir 30 secondes. Ajoutez la crème. Poivrez. Laissez refroidir.

Taillez le poulet en morceaux de 2-3 cm. Faites-les colorer rapidement dans l’huile chaude à la poêle. Laissez refroidir.

Écourtez de 2-3 cm la tige des asperges puis taillez-les en tronçons après les avoir épluchées.

 Pelez et ciselez les échalotes, taillez la carotte en dés. Râpez le zeste de l’orange, pressez le jus. Faites fondre le reste de beurre dans une poêle. Quand il est mousseux, ajoutez les échalotes, carottes et asperges. Faites revenir à feu vif sans coloration. Ajoutez le zeste et le jus d’orange, poursuivez la cuisson jusqu’à évaporation. Laissez refroidir.

Allumez le four à 180 °C (th 6). Garnissez un moule à tarte avec un rond de pâte en laissant les bords dépasser à l’extérieur. Mélangez les 3 préparations précédentes, versez dans la tarte. Humectez au pinceau le bord de la pâte. Posez la seconde abaisse. Pressez le pourtour afin de souder les bords, Dorez avec l’œuf battu. Trouez le centre en cheminée de 2 cm de diamètre. Perso je ne l'ai pas fait.

Enfournez 40 min environ, ou jusqu’à ce que la surface soit bien dorée.  Retirez du four et attendez 10 min avant de la découper.

 

Je ne regrette pas d'avoir essayé cette recette trouvé sur Cuisine Actuelle, on me demande déjà de la refaire......

 

 

Ma minute d'histoire :

l'asperge :

Cousine éloignée du poireau et de l’oignon, cette dame raffinée qu’est l’asperge fait aussi partie de la famille des liliacées. Son parcours historique est aussi ancien que celui du poireau, car elle est consommée depuis plus de 2000 ans. Cette plante potagère vivace est originaire des pays de l’est de la Méditerranée. Des traces de variétés sauvages ont été retrouvées en Afrique.
Des archéologues croient qu’elle aurait été également cultivée en Égypte.

Dans la Grèce ancienne, l’asperge passait pour une plante aux vertus sacrées et aphrodisiaques. De ce fait, les Grecs s’intéressèrent à ses qualités biologiques et pharmacologiques.

Hippocrate, médecin de l’Antiquité grecque, utilisait l’asperge pour soigner les diarrhées et les douleurs de l’urètre. Cette plante contient en effet de l’asparagine reconnue pour ses qualités diurétiques. Les Romains, pour leur part, appréciaient plutôt ses attraits gastronomiques.
Ils la dégustaient comme entrée ou comme légume d’accompagnement des plats de poissons. L'asperge tomba ensuite dans l’oubli au Moyen Âge, mais continua tout de même à être cultivée par les Arabes. Ce sont surtout les légions de César, qui au retour d’Orient, ramenèrent l’asperge en Europe.

À partir du XVIe siècle, l’asperge fut servie dans les cours royales et princières de l’Europe.
Au XVIIe siècle, l’asperge est cultivée en France pour Louis XIV qui, dit-on, en raffolait.
À cette époque, elle était, selon les chroniques du temps, de la grosseur d’une plume de cygne.
La production de l’asperge se limitait alors aux besoins de la noblesse et c’est seulement au XVIIIe siècle que l’asperge fit son apparition sur le marché populaire ainsi que dans de nombreux ouvrages culinaires.

Aujourd’hui, l’asperge verte se retrouve en Amérique et en Chine, tandis que l’asperge blanche est surtout cultivée en Europe.(www.cultures.ca).

La tourte
« Elle est forcément constituée de deux ronds de pâte entre lesquels se trouve une garniture assez épaisse et donc fermée. Elle peut être salée ou sucrée. Mon conseil c'est de choisir une pâte brisée ou sablée pour le dessous (une pâte feuilletée risquerait de ne pas cuire sous la masse d'appareil) et une pâte feuilletée pour le dessus. On peut ne la garnir que de pommes de terre avec un appareil très léger toujours à base d'œufs ou bien d'une farce à base de fruits, de légumes, de viande ou de poisson. C'est l'équivalent de la fameuse pie américaine ».
La tourte
« Elle est forcément constituée de deux ronds de pâte entre lesquels se trouve une garniture assez épaisse et donc fermée. Elle peut être salée ou sucrée. Mon conseil c'est de choisir une pâte brisée ou sablée pour le dessous (une pâte feuilletée risquerait de ne pas cuire sous la masse d'appareil) et une pâte feuilletée pour le dessus. On peut ne la garnir que de pommes de terre avec un appareil très léger toujours à base d'œufs ou bien d'une farce à base de fruits, de légumes, de viande ou de poisson. C'est l'équivalent de la fameuse pie américaine ».
La tourte
« Elle est forcément constituée de deux ronds de pâte entre lesquels se trouve une garniture assez épaisse et donc fermée. Elle peut être salée ou sucrée. Mon conseil c'est de choisir une pâte brisée ou sablée pour le dessous (une pâte feuilletée risquerait de ne pas cuire sous la masse d'appareil) et une pâte feuilletée pour le dessus. On peut ne la garnir que de pommes de terre avec un appareil très léger toujours à base d'œufs ou bien d'une farce à base de fruits, de légumes, de viande ou de poisson. C'est l'équivalent de la fameuse pie américaine ».
« Elle est forcément constituée de deux ronds de pâte entre lesquels se trouve une garniture assez épaisse et donc fermée. Elle peut être salée ou sucrée. Mon conseil c'est de choisir une pâte brisée ou sablée pour le dessous (une pâte feuilletée risquerait de ne pas cuire sous la masse d'appareil) et une pâte feuilletée pour le dessus. On peut ne la garnir que de pommes de terre avec un appareil très léger toujours à base d'œufs ou bien d'une farce à base de fruits, de légumes, de viande ou de poisson. C'est l'équivalent de la fameuse pie américaine ».

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Une tourte qui donne envie. Bonne journée
Répondre
N
Oui très gourmande, bises
T
tu as très bien fait de la (re)proposer!!
bonne journée
Répondre
N
merci, oui on va se régaler ce soir, bises