750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

blog culinaire avec recette, du salé au sucré, de l'apéro au dessert dirons nous.....

Délice et Saveur de Nath

Crème brûlée romarin miel

Crème brûlée romarin miel

Voici une crème brulée toute simple et original.

Elle était dans mes classeurs de recettes et aujourd'hui la voilà sur mon blog.

Il vous faudra automatiquement du romarin frais, sinon je ne suis pas certaine du résultat.

 

Préparation : 10 mn                       Cuisson : 40 mn                       Facile

 

Pour 4 jolis ramequins :

* 5 jaunes d'oeufs

* 20cl de crème

* 20cl de lait

* 3 c à s de miel

* 1 c à s de sucre

* 1 jolie branche de romarin (10 cm environ)

 

Dans une casserole, faire chauffer le lait, la crème, le miel et la branche de romarin. Stopper le feu dés le premier frémissement et laisser infuser à couvert une dizaine de minute.

Allumez votre four sur 120°.

Dans un cul de jatte, battre les jaunes d'oeufs et la c à s de sucre.

Versez tout doucement le lait infusé en mélangeant bien.

Remplir vos 4 ramequins, les mettre dans un plat à four ou vous aurez mis un fond d'eau pour cuire au bain marie.

Enfournez pour 40 mn.

Laissez refroidir et mettre au frigo. Ce dessert se mange bien froid.

Régalez vous....

 

Ma minute d'histoire :

Le miel est une substance sucrée fabriquée par les abeilles à l’aide du nectar des fleurs. Composé à plus de 80 % de glucides, c’est un aliment riche en énergie et relativement pur. En fait, on y retrouve principalement deux sucres : le fructose et le glucose, deux sucres simples qui ne nécessitent aucune digestion avant leur absorption et qui sont facilement et directement assimilés par le corps. Le miel contient également une faible quantité de potassium, de même que des traces de quelques autres nutriments.

Effet prébiotique. Les prébiotiques sont des glucides non assimilables par notre organisme qui jouent un rôle dans la balance de la microflore intestinale. Le miel aurait possiblement un effet prébiotique sur le corps humain en améliorant la croissance, l’activité et la viabilité des bifidobactéries et des lactobacilles de la microflore intestinale, des bactéries importantes pour une bonne santé. Cet effet a été observé in vitro en utilisant un système de fermentation avec des bactéries fécales. L’effet prébiotique du miel serait en grande partie attribuable aux oligosaccharides, des sucres de faible poids moléculaire1. D’autres études chez les humains doivent être effectuées avant de conclure à un effet significatif du miel sur la santé intestinale. (passeportsante.net).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article